Déshydratation - Clinique de la Marconi

Déshydratation

Le deux tiers de l'organisme est composé d'eau. L'eau est donc essentielle au bon maintien de la santé de l'organisme.

La déshydratation survient plus souvent chez les personnes âgées, les nourrissons et les enfants. Elle peut représenter un danger mortel lorsque les réserves d'eau de l'organisme se trouvent sous un certain seuil et qu'un choc hypovolémique survient.

Symptômes

Chez les adultes, un état de déshydratation peut être causé par l'apparition de diarrhées, de vomissements persistants ou par la perte de liquides dans l'urine et par la peau. En outre, la peau peut se faire froide, pâle et moite, les pulsations cardiaques rapides et faibles, la pression artérielle dangereusement basse et la respiration profonde et accélérée.

Un état de déshydratation chez un bébé se manifestera par :

  • Une bouche sèche;
  • Une absence de larmes quand il pleure;
  • Une couche qui n'est pas mouillée pendant plus de 8 heures;
  • La partie supérieure du crâne qui s'enfonce légèrement.

Traitement

En cas de déshydratation légère, l'absorption d'eau ordinaire ou de boisson électrolytique peut être suffisante. Si toutefois, la déshydratation s'aggrave et que la pression artérielle baisse au point d'entraîner un état de choc, consultez un médecin immédiatement.

Prévention

Évidemment, boire beaucoup d'eau ou des produits de remplacement liquidiens en quantité suffisante, surtout en temps chauds, humides ou froids, en altitude et pendant des efforts vigoureux.

Éviter de boire des boissons alcooliques ou contenant de la caféine, car elles accélèrent la déshydratation et augmentent le débit urinaire. Un adulte en santé devrait boire 2 à 3 litres de liquide par jour.

Source : Naître et grandir

Info-Santé 8-1-1
Pour des renseignements rapides sur un problème
de santé, contactez Info-Santé au 811.
© Clinique médicale de la Marconi, 2013 - Tous droits réservés Notes légales Réalisation : Nmédia